European and International Booksellers Federation

Home » Press room » Press & trade info (Page 9)

The International Publishers Association calls on Europe to end VAT discrimination on e-books

End the discrimination: time for Europe to reduce VAT on e-books

With a European Commission expert group currently examining the best ways to tax the digital economy, IPA Secretary General Jens Bammel has called for VAT rates on e-books to be brought
into line with physical books. 

He was speaking after the publication of an IPA global VAT study, which reveals that the vast majority of European states apply full standard VAT rates to e-books while applying discounted rates to physical books. The anomaly results from EU law, which stipulates that booksellers are required to charge the full rate for e-books. France and Luxembourg recently broke ranks by reducing their e-book VAT rates to 5.5% and 3% respectively, leading to the European Commission initiating court proceedings against them. Read more

EWC, EBF and FEP publish a book manifesto for the European elections 2014

MANIFESTO FOR
THE 2014 EUROPEAN ELECTIONS

Books convey ideas, feed the mind and make freedom of expression a reality. European citizens need to have access to books in order to understand the European democratic values which are underlying the European process. Books are key to our citizens’ participation in economic, social, cultural and political life. This is especially true given the emergence of the knowledge economy and the increasing demand for literacy skills this has brought about.

The Book Chain: authors – the European Writers’ Council (EWC), publishers – the Federation of European Publishers (FEP), and booksellers – the European Booksellers Federation (EBF), together represent a
significant cultural diversity within Europe. EWC represents 150,000 authors in the publishing sector, who write in all genres, covering 40 languages; several hundred thousands of people are working in publishing houses and bookshops. Books are also the first cultural sector in economic terms, with a turnover for the publishers of € 22.5 billion in 2012 and an annual production of 535,000 new titles. European publishers held a total of about 9 million different titles in stock (of which more than 2 million in digital format)
i. Read more

German Minister of Culture Monika Grütters in favour of reduced VAT rates on e-books

Free translation of the press release issued yesterday by the German Minister of Culture about reduced VAT on e -books. Press release in German below.

Said German Minister of Culture, Monika Grütters: reduced VAT for eBooks protects the diversity of our book offer

According to the present EU legislation, electronic books, newspapers and journals are electronic services and carry the full VAT rate.

The Minister for Culture and Media, Monika Grütters, stated: “For cultural policy reasons, the reduced VAT rate applied to printed books has to be adopted as well for electronic books. Only with such a measure will we be able to protect the diversity of our book offer in a digital environment. Reduced VAT rates have a strong impact on the citizens’ capacity to access information and build up their own opinion.  We need to get rid of barriers not only to books and newspapers as cultural goods but also to literary content and media coverage. This is independent from the question whether the reader really holds the book or the
newspaper in his hand or downloads electronic content on his mobile reader.”Read more

Les auteurs d’Allemagne et de France engagés dans le marché numérique

actualitte

Nicolas Gary Directeur de la publication de ActuaLitté

Les auteurs d’Allemagne et de France engagés dans le marché numérique


Dans la continuité des accords franco-allemands réunissant les acteurs de l’édition, l’Union des écrivains allemands (Verband Deutscher Schrifsteller et la Société des Gens de Lettres font une déclaration commune, rappelant que « les auteurs sont à l’origine de l’offre de création littéraire ». Et à ce titre, ils compteront comme les acteurs « de la diversité et de la qualité du marché » pour le livre numérique européen de demain.

Read more

French Booksellers strongly support the law on book delivery costs

Pour un juste équilibre entre les attentes des consommateurs et les impératifs des libraires en ligne.

Le SDLC, syndicat des distributeurs de loisirs culturels, se félicite de l’adoption à l’unanimité des députés de l’alinéa sur le rétablissement du prix unique du livre sur Internet

Néanmoins, nous constatons une zone d’imprécision entre le texte voté et les propos de Madame la Ministre de la culture et de la communication.

Le texte rétablit le prix du livre sur Internet en interdisant la remise de 5% et, selon notre lecture, autorise un
rabais sur les frais de port à hauteur de 5% du montant de l’achat en livres.Read more

French Booksellers strongly support the law on book delivery costs

Le SLF se félicite de l’adoption par l’Assemblée nationale
de la loi encadrant la vente à distance de livres

L’Assemblée nationale a adopté aujourd’hui une loi visant à encadrer les conditions de la vente à distance de livres. Cette loi, qui doit maintenant être examinée par le Sénat, complétera la loi du 10 août 1981 sur le prix unique du livre.

Les députés de la majorité, ceux de l’opposition, ainsi que le gouvernement, par la voix d’Aurélie Filippetti, ministre de la Culture et de la Communication, ont été unanimes à considérer que le cumul de la gratuité des frais de port sans minimum d’achat et du rabais systématique de 5% sur le prix du livre représentait une stratégie de « dumping » visant à assurer aux acteurs les plus puissants de la vente en ligne de livres une position hégémonique sur ce marché et à contourner le prix unique du livre.
Le SLF lutte depuis de nombreuses années contre de telles pratiques qui freinent le développement des ventes en ligne par les libraires indépendants. Il considère que l’adoption de cette loi, en exigeant que le service supplémentaire que constitue le port à domicile entraîne un coût additionnel, va permettre de fixer des conditions de concurrence plus équitables.Read more

Press Release by SLF, the French Indie Booksellers Association advocating for fair business competition with Amazon

Contre le « dumping » d’Amazon, défendons une concurrence juste entre les ventes en ligne et les ventes en magasin

Publié le 26/09/2013 par La Rédaction

En cumulant la gratuité des frais de port, sans minimum d’achat, pour l’achat des livres sur son site, et un rabais systématique de 5%, Amazon finance, grâce à l’évasion fiscale qu’il pratique à grande échelle, une politique de« dumping » visant à étrangler ses concurrents, à contourner le prix unique du livre et à bâtir un monopole qui lui permettra dans quelques années d’imposer ses conditions aux éditeurs et de relever ses prix.Read more